Poésie

Enfant

Textes courts

Inspiration

Itinérante petite pente

Xiao Xian

Les vêtements de mon enfance

Rêve de saveur

Nouvelles

Rencontre avec…

Textes divers

Jeu littéraire

Vidéo-poésie

Liens

Informations légales

Contact

Autres écrivains

Plus

Privé



Sites amis

Dreg Kehr, musique inspirante

Béatrice Hilaire, peintre

Temps Libre, association

Daniel Fondimare, peintre

Raymond Gosselin, sculpteur

Nathalie Letulle, Peintre


Tous les textes présents sur ce site sont protégés par les copyrights de leurs auteurs respectifs

 
 

— Textes courts —

Xiao Xian

Date : Mars 2014
Principe : Texte engagé
Réflexion et inspiration : Cette coutume du petit pied est la plus célèbre
Contrainte : Sujet imposé : Vos pieds ont-ils grandi avec vous ?
Dès l’âge de six ans, mes pieds n’ont plus grandi. Je le leur ai interdit.

Je me veux élégante, je veux être la plus belle, je ne suis pas le joyau de mes parents, mais je veux le devenir : avoir une famille, la mienne, qui vénèrera ma beauté aux petits pieds.

Je connais la technique, je retrousse mes orteils, seulement les petits, et je bande mes pieds, fortement, et les mets dans mes chaussures spéciales. Ma pointure restera à huit centimères de long.

J’aimerai que mon âge passe plus vite, il est douloureux de marcher, de danser, d’apprendre la danse du lotus. Maman est intransigeante, une jeune femme de mon rang se doit d’être la perfection.

J’ai 11 ans. Je fais des petits pas gracieux. Je veux être du jade impérial pour mon époux. Quand il me demandera d’exécuter la danse du lotus pour son plaisir et que son désir sera exalté, mon rôle d’épouse sera parfait.

Je suis née en Chine au XIIème siècle, sous la dynastie Qing. Notre société est raffinée, je suis née pour obéir à mon père et servir mon époux.




  • Ce supplice imposé dura jusqu’en 1949, sous la République populaire de Chine. Le nombre de femmes à avoir vu leurs pieds ainsi mutilés est estimé à un milliard”. Source Wikipédia.


 

• ©Axaence • ContactInformations légales